~Larme de Lune~
Bienvenue sur Larme de Lune,
forum de partage et d'échange autour de la spiritualité et de l'ésotérisme...
Le hasard n'existe pas vous le savez, alors entrez sans crainte, nous vous attendions...
N'oubliez pas cependant de signer la Charte, et de vous présenter pour pouvoir accéder à toutes les pièces de la maison, nous avons hâte de vous rencontrer...

~Larme de Lune~

Forum de partage spirituel et ésotérique
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Entrée en matière...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Uriel
a sa statue dans le parc...
Uriel

Messages : 710

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyDim 13 Juin 2010 - 16:18

***************************************************************************************************



Tout d'abord, bonjour et bienvenu à tous et à toutes !




Dans la mesure où nous ne nous connaissons pas, je me suis dis que le meilleur moyen de délier la langue (enfin les doigts dans ce cas-la) serait un petit débat, manière de partager nos point de vue.

Larme de Lune étant un forum de partage ésotérique et spirituel, on va donc commencer par la partie spirituelle .


Voici la question du débat :

Quel est votre avis sur les religions ? (mono et polythéiste bien sûr)
Vous êtes plus pour les philosophies de vie ?

Ou même plus simplement...en quoi croyez-vous ?

Libre à vous d'exposer votre vécu, votre point de vue en la matière, et bien sûr dans le respect des autres ^^


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


A vous maintenant !


***************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
a une chambre attitrée...
Altaïr

Messages : 230

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyJeu 24 Juin 2010 - 21:29

Ough, tu as pas choisi un sujet très facile. Il est très vaste.
La conception de la religion varie selon les mentalités ^^ mais je vais t'exposer ma vision des choses.
Ce que je reproche aux grandes religions monothéistes comme le christianisme ou l'islam c'est qu'elles aliènent l'homme. Ce type de religion,en plus de le manipuler le prive de sa dignité.
A travers un dieu idéalisé, l'homme s'aliène et lui attribue des qualités proprement humaine comme le courage, la force, l'équité ou la justice.
L'homme ne parvenant pas à se réaliser, il s'en remet à la religion monotheiste et en ce sens il n'arrivera jamais à se dépasser, à se remettre en question.
C'est pourquoi marx parle d'opium du peuple.
Puis une religion n'est pas vraiment morale car on espère recevoir la grâce ou recevoir sa place au paradis sans fournir réellement d'effort.
Je suis plus proche du paganisme, c'est à dire de la grande déesse et du Dieu cornu qui véhiculent des valeurs que j'affectionne comme le rapport entre l'homme et la nature, la morale et la spiritualité.
Après le but n'est pas de démonter chaque religion, mais plutot de discuter de leur conception.
A vous d'alimenter ce petit débat sympathique lancé par ma chère uriel
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
Sibylle

Messages : 3986

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyJeu 24 Juin 2010 - 21:35

(on voit que tu as de l'entrainement Altaïr;))


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Uriel
a sa statue dans le parc...
Uriel

Messages : 710

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyLun 28 Juin 2010 - 19:10

C'est justement parce que le sujet est vaste que ça m'étonne que personne d'autre ne se soit lancé ^^
Mais comme il nous faut montrer l'exemple, je m'y plie également (surtout dans la mesure où c'est moi qui est pondu cette article Very Happy )

"A travers un dieu idéalisé, l'homme s'aliène et lui attribue des
qualités proprement humaine comme le courage, la force, l'équité ou la
justice."
--- J'ai du raté le passage ou dieu est courageux ^^ Et dans la mesure ou c'est l'homme qui est censé être à l'image de dieu, et non l'inverse, il me parait logique que dieu est des traits de caractère "humain"

"L'homme ne parvenant pas à se réaliser, il s'en remet à la religion
monotheiste et en ce sens il n'arrivera jamais à se dépasser, à se
remettre en question."
--- L'homme croit justement se réaliser grâce a dieu, quant à la remise en question elle est faite dans un certain point de vue...

"Puis une religion n'est pas vraiment morale car on espère recevoir la
grâce ou recevoir sa place au paradis sans fournir réellement d'effort."
--- Quand même! Personnellement je trouve que c'est un bel effort de dédier sa vie à un dieu qu'on n'a jamais vu, qui existe uniquement parce qu'on y croit. L'homme est capable de chose surprenante Very Happy
Et puis pareille, la moralité est un point de vue...et je veux bien croire que sans la religion certains serait capable du pire s'ils ne se sentaient pas "surveillé".De plus faire miroiter le paradis donne un but à l'existence, ce dont l'homme à toujours eu besoin ^^

Je précise : je ne suis pas catholique, pas religieuse, les philosophies de vie c'est pas mon truc non plus.Mais ce n'est pas parce que je ne n'adhère pas que je ne peux pas tenter de comprendre.

Ma religion, c'est moi ^^ saupoudré des restes de notre ancienne conception catholique du monde . Ben oui faut bien l'avouer, d'où sors notre conception du bien et du mal sinon? (même si ça aussi c'est subjectif...)
Sataniste? ça dépend de votre définition.
Athée? pareil.
Un savant mélange? on approche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
Sibylle

Messages : 3986

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMar 29 Juin 2010 - 11:41

La religion, lorsqu'elle est un vrai choix (non imposée par une éducation, pas la peur -de l'enfer ou autre-, par un contexte politico-social etc) peut être vecteur d'épanouissement et de réalisation personnelle. Altaïr, je te citerai deux exemples connus de réalisation par la foi, sœur Emmanuelle, l'Abbé Pierre... Mais il y en a d'autres à plus petite échelle.
La religion est essentielle, partie intégrante de l'Homme, puisqu'il à cru en quelque chose dès l'émergence de sa conscience. Les hommes préhistoriques, dès qu'ils ont commencé à enterrer leur morts et pas seulement à les laisser pourrir sur le bas coté du chemin, ont manifesté une croyance. Car elle est là pour moi la raison unique de la religion: La Mort. Ce qui caractérise notre nécessité de croire, et notre incapacité à appréhender la mort et son "après". Notre religion (ou absence de religion) est dictée par ce que nous croyons être la mort. Ceux qui croient au Paradis et à l'Enfer rallieront une des 3 grandes religions, ceux qui croient à la réincarnation se retrouveront dans les philosophies de vie de type Bouddhisme et ceux qui croient aux vers qui rongent les chaires se qualifieront d'athée. C'est résumé mais c'est l'idée...

Ce qui me gène dans la religion, ce n'est pas la croyance en elle même mais plutôt l'interprétation de la croyance, faites par des hommes pour influencer la masse. Je n'aime pas l'idée qu'un concile d'évèques décide ce que doivent croire les millions de catholiques, en gros. Mais les vertus thérapeutiques sont pourtant grandes. Croire que l'être humain est fait pour la liberté est un leurre. Donner la "vraie" liberté (j'entends absolue) aux hommes et ils réclameront à corps et à cris des chaines! Car l'humain est indiscipliné par nature, il ne sait pas s'auto-gérer. Certains arrivent, par évolution personnelle, spirituelle à approcher le vrai libre arbitre (car le vrai libre arbitre n'existe pas c'est une illusion, nos décisions sont toujours influencées par quelque chose d'extérieur à nous même -notre éducation, la société, les lois, la religion, nos expériences etc-) mais pour la plupart des humains lambda, sans religion pour leur dire quoi faire et ne pas faire, se serait se retrouver dans un tourment chaotique anxiogène. La religion rassure car elle donne une ligne de conduite à tenir, un cadre, une éducation. Ce n'est pas différent de ce que les parents représentent pour un enfant, et un enfant sans cadre, sans guidance parentale est un enfant en perdition et en souffrance. Les interdits religieux, car c'est souvent cela que les non-croyants attaquent en premier lieu, avait raison d'être au temps où ils ont été "créés". Ne pas manger de porc de nos jours semble ridicule, mais quand on sait que la viande de porc était il y a plusieurs siècles la plus dangereuse à la consommation (transmission de maladie, de parasites etc-), cela avait du sens, celui de la prévention sanitaire. C'est un peu comme si un nouveau Dieu faisait son apparition aujourd'hui et écrivait sur des tablettes numériques (autre temps, autres mœurs^^):
"Tu ne mangeras pas trop gras, trop sucré, trop salé!"

Maintenant, nous avons la chance d'être nés dans une société qui ne nous impose plus la religion qui doit être la notre (belle avancée^^). Nous pouvons donc (en théorie seulement!!!) choisir (ah le libre arbitre encore [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) celle qui fait le plus écho en nous...
Voila pour moi, peux pas creuser plus pour le moment, pas assez de neurones ce matin^^

Pour ma part, je suis déiste...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
a une chambre attitrée...
Altaïr

Messages : 230

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMar 29 Juin 2010 - 12:09

<<J'ai du raté le passage ou dieu est courageux ^^ Et dans la mesure ou
c'est l'homme qui est censé être à l'image de dieu, et non l'inverse, il
me parait logique que dieu est des traits de caractère "humain">>

Un exemple très simple, dans la christianisme, Dieu envoie son fils sur terre pour précher la bonne parole, sachant que son fils risque la vie.
Puis le christ, une fois sur la croix, n'a t'il pas fait preuve de courage et d'amour pour racheter le pécher des hommes?
Là est bien le problème, car plutôt d'atteindre ces valeurs par soi même on les attribue au divin, on les qualifie comme dure à atteindre.
De plus, il est logique que Dieu est à l'image de l'homme et non l'inverse puisque Dieu est sa propre création! Les hommes sont des fabricateurs de dieux.
En fonction des problèmes de société ou de l'époque on invente des dieux pour satisfaire ses besoins ( crainte, explication, être consoler...)


<<--- L'homme croit justement se réaliser grâce a dieu, quant à la remise
en question elle est faite dans un certain point de vue...>>

c'est justement cette conception qui me chagrine un peu ^^
On s'en remet strictement à un Dieu, en pratiquant des rites tout en espérant se réaliser ou avoir la grace. En ce sens une religion est trop <<intéressée>> et comme l'a dit Sibylle, on se soumet à une autorité divine sans forcément comprendre la raison des effets...
L'homme peut parvenir à se réaliser dans une religion purement morale et personnelle, une sorte d'Eglise invisible ^^


le débat prend vie c'est super :) tu as eu une super idée uriel ^^
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
a une chambre attitrée...
Altaïr

Messages : 230

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMar 29 Juin 2010 - 12:31

<<La religion est essentielle, partie intégrante de l'Homme, puisqu'il à
cru en quelque chose dès l'émergence de sa conscience. Les hommes
préhistoriques, dès qu'ils ont commencé à enterrer leur morts et pas
seulement à les laisser pourrir sur le bas coté du chemin, ont manifesté
une croyance.>>

Oui tu as raison, mais on peut interpréter cela différemment.
L'homme préhistorique ou encore un grec ou un romain qui voyait un éclair ne comprenait pas d'où cela pouvait provenir.
Pour se rassurer, ils inventent une divinité lié à la foudre (zeus pour les grec par exemple).
La religion est une réponse à nos craintes, nos peurs, nos désirs.
Pour satisfaire ces besoins, on invente des dieux.
Bien sur, les effets sont positifs, je n'en doute pas :) mais ces conceptions de la religion peuvent elles satisfaire notre idée de vérité, de juste et de savoir?

Après je te rejoins sur toute la ligne ma douce, en effet c'est souvent l'interprétation et son utilisation qui pose problème.
Je vous donne un exemple très simple:
prenons le catholicisme, avec la bible comme texte sacré.
Le problème, c'est que ce texte a changé en fonction des époques.
Ainsi, la bible a diabolisé la femme avec le personnage de Marie Madeleine et surtout le paganisme en en faisant une religion diabolique (d'où la dérive du pentacle en étoile satanique).

Par contre, je suis formellement contre l'idée d'une religion qui puisse fixer des limites ou tabou ou encore une ligne de conduite.
Vu la multitude de religions, on serait dans un sacré fouilli ^^, imaginons qu'une religion autorise de tuer un homme si il ne pratique pas un rite précis.

Je me répète, mais je prône la morale pour nous fixer des limites, je crois en une morale universelle. Le problème avec cette morale universelle c'est qu'elle est corrompue par notre société ou la religion.
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
Sibylle

Messages : 3986

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMar 29 Juin 2010 - 22:02

"L'homme préhistorique ou encore un grec ou un romain qui voyait un éclair ne comprenait pas d'où cela pouvait provenir."

-> Le raccourci est trop facile, tu ne peux pas comparer ni mettre en lien les deux. Ces premiers rites funéraires dont je te parle date de Néandertal, au tout début de l'émergence de la civilisation sédentaire, tu ne peux pas comparer avec les civilisations grecque et romaine qui étaient déjà sacrément avancées. Et je parle du choix d'un groupe d'individu d'enterrer ses morts, par d'une réaction culturelle face à un évènement inexplicable extérieur...

"Vu la multitude de religions, on serait dans un sacré fouilli ^^, imaginons qu'une religion autorise de tuer un homme si il ne pratique pas un rite précis."

-> c'est déjà le cas mon chou et c'est pas nouveau, les guerres de religion ont toujours fait rage, sans parler de l'inquisition^^.

"Par contre, je suis formellement contre l'idée d'une religion qui puisse fixer des limites ou tabou ou encore une ligne de conduite."

-> c'est pourtant le cas, tout comme les lois civiles de nos sociétés, l'être humain a toujours été sous influence, qu'elle soit religieuse, gouvernementale, familiale... Si des limites ne nous sont pas fixées, nous ne savons pas nous auto-réguler (oui ça me fait un peu mal de l'avouer moi qui ai une âme de révolutionnaire mais c'est pourtant une cruelle réalité^^). Quand aux tabous, ils ont raison d'être (dans une certaines mesure), d'un point de vue psychologique. Le principale étant celui de l'inceste (transmit par les religions, les mythes antiques, les lois judiciaires...).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
Sibylle

Messages : 3986

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyVen 27 Aoû 2010 - 23:03

Un ptit "up", pour relancer le débat^^


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Uriel
a sa statue dans le parc...
Uriel

Messages : 710

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptySam 28 Aoû 2010 - 13:19

looooool c'est une idée, on va voir si ça marche Very Happy que peuvent bien penser les nouveaux venus à ce sujet? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyDim 29 Aoû 2010 - 10:55

Vous avez parlé de guerres de religions et ça à fait tilte : les grandes croisades, sous leurs airs de guerres saintes n'en sont pas moins restez un guerre de pillages ; un petit rappel sur le pillage de Constantinople qui à couté plus de 6 mois de détours avant d'arriver à Jérusalem.

Les "grandes religions monothéistes" s'appuient sur des textes saints qui ont été traduits d'une langue à une autre surtout par les églises qui en ont fais un peu ce qu'elles voulaient sans parler des interprétations obscures qui en ont découlées. Alors à leurs commencements, j'imagine que les premiers "prêcheurs" (car comme toutes religions elle commence par avoir le statue de secte) avaient des intentions louables (ou alors c'étaient de sacrés embobineurs !) et que c'est l'homme qui à voulu utilisé la religion à son profils qui à implanté la première graine de corruption.
Lisez l'Islam, c'est très beau et il y à beaucoup de grands principes très bien ; mais qu'en à fais l'interprétation ? elle en à fais des femmes voilées et battues pour ne citer que cet exemple d'actualité.

C'est pour ça que, pour ma part, je préfère croire en ma "religion" où un Dieu omnipotent et omniprésent n'existe pas. Je préfère le terme d'énergies qui régiraient à leurs manières l'envers du miroir, le coté que la physique ne peu expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Uriel
a sa statue dans le parc...
Uriel

Messages : 710

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyDim 29 Aoû 2010 - 15:10

Héhé Very Happy

Pourrais tu, Nocturi, développer ton "C'est pour ça que, pour ma part, je préfère croire en ma "religion" où un Dieu omnipotent et omniprésent n'existe pas. Je préfère le terme d'énergies qui régiraient à leurs manières l'envers du miroir, le coté que la physique ne peu expliquer."

Je suis curieuse j'avoue, et connaitre la vision qu'a chacun de la religion, comment on la voie personnellement, ça m'interesse ^^
Donc ta religion à toi, c'est quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyDim 29 Aoû 2010 - 19:57

Ma "religion" n'a pas de nom car elle est issue de se que j'ai appris au cours de ma petite vie et que je continue à apprendre.

Ma vision est très compliqué, pour moi la vie n'est qu'un état, nous étions à un état avant et nous serons dans un état après. La réincarnation est pour moi quelque chose de bizarre ... mon coté scientifique sais que 5 à 10% des humains ayant vu le jour sur terre sont vivant aujourd'hui, où serrais les 90% autre ?
Pour moi la vie est donc un état et la réincarnation n'est "permis" que si notre vie n'a pas donné entière satisfaction à passer dans la prochain été.
C'est une vision compliquée à expliqué et c'est la partie la plus bizarre de "ma religion".

La partie plus simple parle "d'énergies" qui serraient fondatrices du mondes et fondatrices de la physique. Certain physiciens essaient et recherche se qu'ils nomment "la grande réunification" ou comment réunir la physique de Einstein et celle de Bohr. Pour moi il n'y à qu'une énergie à la base de tout, nous ressentons ces effets différemment suivant comment elle se présente ; comme l'eau qui peu être liquide, solide ou gazeuse mais qui ne reste pas moins que de l'eau.

En gros, c'est assez bien résumé.
Revenir en haut Aller en bas
Uriel
a sa statue dans le parc...
Uriel

Messages : 710

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyLun 30 Aoû 2010 - 0:20

Et oui, la science et la religion font un mélange incongru...heureusement qu'en France on est un etat laique et qu'a ce propos on accepte la théorie évolutionniste de Darwin... parce que à priori des américains n'ont pas eu cette "chance", pour eux même dans les cours de science on leur explique que c'est Dieu qui est à l'origine de tout...vous avez dit science ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyLun 30 Aoû 2010 - 17:54

Il est quand même à noté que Darwin n'est pas la référence par excellence et que ce n'est qu'une théorie. Il est à noté que Darwin n'a jamais dis que l'homme descend du singe car l'homme est un singe.
L'homme est une catégorie de singe à savoir l'espèce haplor-rhinien (pourvue d'un nez et non d'un truffe humide) hominidé.

(Je peux vous sortir un article la dessus si vous désirez plus d'explication).
Revenir en haut Aller en bas
Uriel
a sa statue dans le parc...
Uriel

Messages : 710

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyLun 30 Aoû 2010 - 21:46

C'est une théorie certe, mais quand même légèrement plus crédible à mon sens que celle qui dit que la femme est été créée à partir de la côte d'Adam par exemple... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
Sibylle

Messages : 3986

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMar 31 Aoû 2010 - 19:02

Va pour l'article Noc^^


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMar 31 Aoû 2010 - 20:26

"Contrairement à ce que l'on entend souvent dire, l'idée que l'homme descend du singe n'a pas été formulée par Darwin, mais ses ennemies, qui n'avaient rien compris à la théorie de l'évolution ! En effet, l'homme n'est pas le dernier bourgeon évolué d'une branche gelée dans ses caractères primitifs : l'arbre buissonnant des primates n'a jamais cessé d'évoluer, comme le démontrent de nombreux fossiles récents; et ses représentants ne sont pas moins "modernes" que l'homme. Ils sont simplement plus ou moins différents, selon que leurs encentres commun se trouve plus ou moins éloigné dans le temps. L'homme ne descend donc pas du singe : il est lui meme un singe ! Et plus précisément un singe haplor-rhinien hominidé, c'est à dire apparenté aux "grands singes" dépourvus de queue que sont chimpanzés, gorilles et orangs-outans, par ordre de proximité génétique. Et quelle proximité ! Selon une étude de l'université de Wayne publiée en 2003, le genre Homo partage 99,4% de ses gènes fonctionnels avec le genre Pan (chimpanzés et bonobos). Ils se ressemblent en fait tellement que les auteurs de l'étude ont revendiqué pour nos cousins à fourrure l'appartenance au genre Homo ! En fait, cette similarité n'a rien d'étonnant puisque les deux sont issus d'un meme "dernier encetre commun", qui vivait il y a seulement 7 à 8 millions d'années. Reste à découvrir ce fameux encetre commun, dont les paléoanthropologues commencent à cerner les caractéristiques en les déduisant de fossiles plus récents comme Toumaï, Orrorin et Ardi."
Extrait de S&V n°1115
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMer 2 Fév 2011 - 9:54

Bonjour,

Très intéressant...:-)...
Les méninges sont mis à dure épreuve:-)...

Personnellement, je ne crois qu'en l'homme et même si nous avons été "éduqué" pour la plupart dans une civilisation judéo-chrétienne...
Je pense également que l'Homme a besoin de croire, mais pour moi la croyance trop "extravagante" est un échappatoire de détresse. Rester connecté par tous les moyens... Appartenir à un "club"...

La détresse des Hommes est quand ils ne croient plus en l'Être-Humain.

Faire des choix parfois douloureux, se torturer pour protéger, oser perdre une partie de soi, user de ses sentiments ... Se laisser envahir par une force, la rage de vivre. Se rendre compte que rien n'est vainc et pouvoir partager ses rêves à tout prix et ainsi être comblée...
Revenir en haut Aller en bas
Uriel
a sa statue dans le parc...
Uriel

Messages : 710

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMer 2 Fév 2011 - 15:15

Précise le " croyance trop "extravagante" " Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMer 2 Fév 2011 - 21:41


Une dévotion dans une âme perdue...
Revenir en haut Aller en bas
nanylys
a une chambre attitrée...
nanylys

Messages : 110
Localisation : var

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMar 8 Fév 2011 - 10:59

coucou un grand bonjour du sud ou le soleil brille que du bonheur....

Je fais étre un peu plus "légére"dans mes propos
Je crois au respect et a la tolérance,j'essaie de vivre en accord avec moi même(ne fais pas aux autres ce qu'on aimerai pas que l'on te fasse)
Je crois a l'invisible je me dis que nous avons chacun notre ligne de vie,c'est une vision un peu naive mais c'est la mienne.
Je ne comprends pas la religion je trouve qu'elle apporte haine,guerre,sang,alors que depuis toute petite j'entend que la religion rythme avec respect joie et bonheur bref j'ai du rater un épisode!!!!.....
Merci a vous d'être la,merci pour ce site qui permet de vrai échanges
A trés bientot


Entrée en matière... 568371


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Uriel
a sa statue dans le parc...
Uriel

Messages : 710

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMar 8 Fév 2011 - 13:52

Les "grandes" religions sont pour les faibles Very Happy

Entrée en matière... 217829
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
Sibylle

Messages : 3986

Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptySam 12 Fév 2011 - 16:02

Nan, je ne trouve pas tes propos légers ni même naifs. Ce n'est pas parce qu'une idée est exprimée avec simplicité qu'elle est simpliste... Tu parles de choses fondamentales, qui me sont chères également et qui, comme pour toi, représentent les bases de ma vie et de ma façon d'avancer dans celle-ci.
Pour ce qui est de la religion et bien c'est un vaste sujet. Je crois sincèrement qu'à la base, les textes sacrés (quels qu'ils soient) sont des messages d'amour et de paix, de respect et de partage. Mais voila, comme souvent, l'Homme passe par là. Guidé par des intérets qui lui sont propres, il dénature les choses et les idées pour les faire coller à ce qu'il veux en obtenir. Que serait le christianisme (à travers l'hisoire) sans le contrôle de l'église? Les grandes religions ont perdu le fond de leurs messages au profit de l'hypocrisie éhonté de leur dirigents. Mais je crois qu'il ne faut pas confondre le croyant avec celui qui dicte la croyance (et qui est souvent un mauvais croyant!).

Uriel, oui tu sors!!!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... EmptyMar 6 Déc 2011 - 6:53

Nous ne nous surpassons jamais.
Nous ne faisons que dépasser des limites que nous croyons être
(avoir été devrais-je dire)

(petite précision pour Nocturi et sans fanfaronade : je ne suis pas anoure mais je ne suis pas sur que cela soit une grande évolution. Tu veux que je te dise : l'Homo sapiens sapiens devrait sapiens "moinse"!)

Bran2couac, l'un de ces singes à s'être pris au sérieux (une seule paire de chromosome a déconné mais ce n'est pas grave en soi car même de nombreux scientifiques a priori athés croient que TOUT et notamment l'évolution est régi par une entité supérieure tant ses caractères que l'on découvre, relèvent de la perfection et pour la pensée humaine, du "prodige".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Entrée en matière... Empty
MessageSujet: Re: Entrée en matière...   Entrée en matière... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrée en matière...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L’Entrée de la Reine à Paris le 24 mai 1785
» Prime entrée argumentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Larme de Lune~ :: Médiathèque :: La Chambre des Débats-
Sauter vers: