~Larme de Lune~
Bienvenue sur Larme de Lune,
forum de partage et d'échange autour de la spiritualité et de l'ésotérisme...
Le hasard n'existe pas vous le savez, alors entrez sans crainte, nous vous attendions...
N'oubliez pas cependant de signer la Charte, et de vous présenter pour pouvoir accéder à toutes les pièces de la maison, nous avons hâte de vous rencontrer...

~Larme de Lune~

Forum de partage spirituel et ésotérique
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  QUI ETAIT REELLEMENT JESUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Pèlerine
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 2331
Age : 69
Localisation : Toujours avec vous

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Lun 19 Mai 2014 - 8:19

Ce billet fait suite à un commentaire paru dans la section « Mondes et inter-monde » de l’article « La pensée d’Ostad Elahi en 7 points ».
La question était la suivante : si l’approche de la spiritualité se doit d’être rationnelle, qu’en est-il de la notion de mondes et d’inter-monde ?
Doit-on « croire » sur parole ce que l’on nous dit, et ne voir dans ce concept qu’une révélation ou bien peut-on envisager leur existence rationnellement ?

Une des pistes pour tenter d’appréhender « rationnellement » les mondes et inter-mondes, peut découler de la réflexion sur la notion de « justice divine absolue ».
Posons les hypothèses : soit il e xiste une justice divine (Dieu est juste), soit tout cela n’est que fantasme.

  1. 1ère hypothèse : si je me fie à mes yeux et mes émotions, aucune justice n’existe dans le monde qui m’entoure. Donc, la justice n’existe pas. Ce qui clôt la discussion
  2. 2ème hypothèse : la justice absolue existe, donc je ne peux pas me fier à ce que je perçois et vois autour de moi.

L’unique solution à mes yeux pour ne pas se laisser entraîner par ses affects, et envisager le problème rationnellement, est justement d’étudier la possibilité de vies successives. L’idée d’un cycle de vies « règle » en quelque sorte le problème de la justice.

  • Selon mes actes passés, j’influe sur ma vie présente.


  • Selon mes actes présents, j’influe sur ma vie future.

Si j’ai une vie « facile », j’ai peut-être bien « travaillé » dans une vie précédente et j’en récolte les avantages et si j’ai une vie de souffrances, c’est que je « compense » certaines erreurs commises auparavant. Avec tous les degrés de bien-être et mal-être qui puissent exister. L’hypothèse est rationnelle et s’inscrit tout-à-fait dans l’idée de perfectionnement tel que l’expose Ostad Elahi.

  • Une question se pose : puisque mon corps meurt régulièrement, et que mon « moi » revient sur terre périodiquement, il existe forcément un lieu où va mon « âme » (ou corps imaginal, ou toute autre appellation désignant ce moi qui demeure et qui se transmet) entre 2 vies.


  • Une autre question en découle : pour savoir ce qui m’attend dans ma prochaine vie terrestre, il faut obligatoirement une « comptabilité » de mes actes et pensées, afin que mon retour dans tel milieu et tel corps respecte l’idée de justice absolue.

Voici comment j’interprète les réponses à ces deux questions.

  • Un lieu et une comptabilité : les Chrétiens et les religions Abrahamiques règlent le problème de « l’après » avec la notion d’enfer et de paradis, voire la notion de « comptabilité » avec le jugement dernier. Mais la justice semble absente puisque les enfants et les simples d’esprit gagnent tout de suite le paradis. Pourquoi s’échiner à adopter u n comportement éthique toute une vie ? Autant mourir jeune ! Et rien n’est formellement dit sur l’avant.


  • Les Bouddhistes ne croient pas en l’âme, ni en un système divin, la mort est comme une bougie qui s’éteint et se rallume aussitôt, et seul le Nirvana est le lieu ultime. Ils admettent pourtant l’existence de vies successives et d’une forme de comptabilité des actes. Mais qui ou quoi décide de ma future vie réincarné en Claudia Schiffer ou en porc-épic ? Où est la justice si rien ni personne ne juge ? Si seul le principe mécaniste d’action-réaction agit, alors bien sûr, le mot « justice » n’a pas de sens (faudrait-il encore comprendre la différence réelle entre le « nirvana » et un monde éternel tel que décrit dans les autres religions et philosophies).

Pour résumer, si on veut réfléchir à une justice impartiale et ultime, l’idée de vies successives entrecoupées de séjours dans un autre monde (inter-monde) où l’on demeure au moins le temps de recevoir notre nouvelle « affectation » reste l’hypothèse la plus logique.
L’inter-monde peut donc être appréhendé non pas comme une simple révélation appartenant à quelques érudits qui la transmettent comme un axiome, mais comme la partie intégrante et nécessaire d’un raisonnement basé sur l’hypothèse de l’existence d’une justice universelle. Il me semble donc qu’une approche rationnelle du spirituel ne peut in fine en faire l’économie. La notion « d’autres mondes » peut être abordée de la même manière. Peut-être l’objet d’un autre billet…


I love you  sunny

Chaque situation est un cadeau et dans toute expérience est caché un trésor
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 3986

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Lun 19 Mai 2014 - 11:22

Tout cela est très intéressant. J'ai lu le billet réponse "Métaphysique... vous avez dit métaphysique?" dont tu parles. J'ai particulièrement aimé ce paragraphe qui porte beaucoup de sens pour moi:

"Or justement, pour nous qui ne sommes pas métaphysiciens, la meilleure manière d’aborder de telles hypothèses consiste à les considérer comme des cadres de réflexion : non pas comme des objets de croyance au sujet desquels il faudrait multiplier les conjectures – au risque de verser en pleine fantasmagorie, et c’est bien là la limite de toute littérature « ésotérique » –, non pas comme des faits rapportés par un discours de révélation auxquels il faudrait s’en remettre purement et simplement sans chercher à les comprendre, mais comme des repères, des balises, des outils d’orientation qui permettent à certaines questions de se formuler de manière plus précise. Les principes, catégories et hypothèses métaphysiques, le tissu de relations qu’elles dessinent, définissent en quelque sorte une forme de représentation : le cadre ou l’armature de l’image du monde qui nous permet de nous situer dans l’existence. C’est du moins ainsi que je comprends la métaphysique ; c’est ainsi que les philosophes l’ont généralement comprise, même s’ils donnent parfois l’impression de spéculer sur des mondes inconnus. Il ne s’agit donc pas de s’interroger sans fin sur la signification réelle, intrinsèque, de telle ou telle notion métaphysique, mais plutôt de voir où elle peut nous conduire, en quel sens elle peut se mettre à fonctionner et nous aider à (mieux) penser le reste de notre expérience – autrement dit, tout ce qui est à la portée de notre entendement ou de nos sens." - See more at: http://www.e-ostadelahi.fr/eoe-fr/metaphysique-vous-avez-dit-metaphysique/#sthash.PDcEsTSD.dpuf

Pèlerine, prends-tu comme "acquis" la notion de justice divine? Penses-tu qu'il y ait une autorité supérieure qui pèse notre âme et détermine la suite du parcours sur le mode récompense/punition?


Revenir en haut Aller en bas
Pèlerine
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 2331
Age : 69
Localisation : Toujours avec vous

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Lun 19 Mai 2014 - 13:59

Oh Sibylle, ça me parle tellement quand tu dis "s'en servir comme des repères, des balises
et non s'en remettre simplement aux faits rapportés..."

J'y arrive doucement car, et tu le sais, j'ai beaucoup tendance à me laisser trop influencer.
Nous en avions parlé et je te disais que c'était mon problème car je faisais souvent fausse
route.

Ta réponse avait été fort judicieuse, me disant que c'est ainsi que l'on fini par apprendre.
Bon je résume mais je pense que tu t'en souviens.

Pour répondre à ta question ; NON je ne crois pas (pour être honnête, je préfère même dire plus)
à une justice Divine tout comme je ne crois pas que quelqu'un là-haut nous surveille, nous juge
et décide de nous récompenser ou nous punir, suivant nos actes.

Par contre je reste persuadée qu'il y a en toute action ce que j'appelle l'effet boomerang.
Une bonne action ne peut normalement pas déclencher un mauvais retour. Donc si nous avons
une conduite humaine correcte, nous devrions logiquement être dans une vie qui y correspondrait.

Mais, je dois reconnaître que les constatations ne viennent pas toujours corroborer cette idée.
"sans cesse sur le métier remets ton ouvrage" voila ce que je fais      et c'est pas fini,
y a encore sacrément du boulot!!!!!!!!


I love you  sunny

Chaque situation est un cadeau et dans toute expérience est caché un trésor
Revenir en haut Aller en bas
Ashraa
a une chambre attitrée...
avatar

Messages : 289

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Lun 19 Mai 2014 - 14:11

Very Happy 
je crois que chaque jour nous décidons de notre vie , de ce que l'on est ...
Nos pensées, nos paroles, nos actions déterminent notre futur. 

je ne crois pas en un Dieu qui juge ( ce qui est bien ou mal), je crois au libre arbitre...et si nous sommes punis c'est des conséquences de nos actes, par par Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Pèlerine
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 2331
Age : 69
Localisation : Toujours avec vous

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Lun 19 Mai 2014 - 14:31

En te lisant Ashraa, ça me paraît tellement évident et même, si j'osais, je
dirais c'est tellement simple et logique en plus.

Ce qui aveugle c'est tout ce bourrage de crâne subit de toutes parts et à
tous les sujets. J'ai coutume de dire qu'à cause de cela je me suis tissé une
carapace, mais si épaisse que je peine à enlever les couches petit à petit.

Quand on s'éloigne des chemins tracés que l'on veut nous faire suivre, bon gré
mal gré, on se forge une attitude pour dissimuler que l'on prend la tangente.
C'est cela qui fait que l'on se réfugie derrière cette carapace... enfin pour moi


I love you  sunny

Chaque situation est un cadeau et dans toute expérience est caché un trésor
Revenir en haut Aller en bas
Ashraa
a une chambre attitrée...
avatar

Messages : 289

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Lun 19 Mai 2014 - 14:36

Si ce que j'ai ecris te corresponds, je te conseille  Neale Donald Walsch avec "Discussions avec dieu".   

J'y apprends et réfléchis beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Pèlerine
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 2331
Age : 69
Localisation : Toujours avec vous

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Lun 19 Mai 2014 - 14:55

 

Dis moi Ashraa, tu te moques là ? .... il me semble bien que je t'ai parlé de lui
il y a très peu de temps non ? en même temps que de James Redfield, ça te rappelle
quelque chose ?


I love you  sunny

Chaque situation est un cadeau et dans toute expérience est caché un trésor
Revenir en haut Aller en bas
Ashraa
a une chambre attitrée...
avatar

Messages : 289

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Lun 19 Mai 2014 - 15:01

Oups ?  
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 3986

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Mar 20 Mai 2014 - 0:50

C'est bon signe^^ quand les gens s'approprient des références qu'on leur a conseillé, c'est que le conseil était bon... et ainsi va la transmission des bonnes références Wink


Revenir en haut Aller en bas
Ashraa
a une chambre attitrée...
avatar

Messages : 289

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Mar 20 Mai 2014 - 11:46

Même pas... On s'est rendu compte qu'on le lisait l'une à l'autre sans se l'être recommandé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pèlerine
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 2331
Age : 69
Localisation : Toujours avec vous

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Mar 20 Mai 2014 - 12:25

Tu as raison Ashraa, nous étions sur la même ligne en effet, je m'en souviens
maintenant que je le lis.
Je crois que la mémoire commence sérieusement à faillir... c'est mon Alz qui se
manifeste déjà!!!!!!!!! 


I love you  sunny

Chaque situation est un cadeau et dans toute expérience est caché un trésor
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 3986

MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   Sam 24 Mai 2014 - 10:21

C'est une bonne chose, j'avoue que ce livre, "Conversation avec dieu" a changé ma vie à sa façon il y a plus de 10 ans maintenant. Je ne l'ai pas relu depuis et j'en garde un souvenir ému^^


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUI ETAIT REELLEMENT JESUS   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUI ETAIT REELLEMENT JESUS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» On a retrouvé le tombeau de Jesus?
» Zachée
» Mahomet était pauvre ! Vraiment ?
» Qui etait Jesus ?
» JESUS, YESHOUA ETAIT-IL LE MESSIE ATTENDU PAR LES JUIFS ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Larme de Lune~ :: Occultisme :: Théologies :: Théologie Chrétienne-
Sauter vers: