~Larme de Lune~
Bienvenue sur Larme de Lune,
forum de partage et d'échange autour de la spiritualité et de l'ésotérisme...
Le hasard n'existe pas vous le savez, alors entrez sans crainte, nous vous attendions...
N'oubliez pas cependant de signer la Charte, et de vous présenter pour pouvoir accéder à toutes les pièces de la maison, nous avons hâte de vous rencontrer...

~Larme de Lune~

Forum de partage spirituel et ésotérique
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Politique et langue française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uriel
a sa statue dans le parc...
avatar

Messages : 710

MessageSujet: Politique et langue française   Sam 30 Oct 2010 - 15:07

**********

Politique et langue française



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Alors voila, je pense qu'il serait temps d'expliquer à nos dirigeant les subtilités de la langue française.
Donc :

Il y a une grosse différence entre entendre et écouter !!!
" Je vous ai entendu", leur phrase préféré, autant dire cause toujours tu m'intéresses!

Il y a également le "j'ai vu", oui cool t'as vu, mais est-ce que tu as regardé ?!

Vous en avez d'autres des comme ça ?


**********
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 3986

MessageSujet: Re: Politique et langue française   Sam 30 Oct 2010 - 19:23

Toi tu as regardé les infos c'est ça?! C'est pas parce que c'est Halloween demain qu'il faut te faire du mal à ce point! ^^


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Uriel
a sa statue dans le parc...
avatar

Messages : 710

MessageSujet: Re: Politique et langue française   Sam 30 Oct 2010 - 19:25

Non c'est juste que depuis ce matin j'ai le cerveau qui marche à 100 à l'heure...pi je me sens bizarre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 3986

MessageSujet: Re: Politique et langue française   Sam 30 Oct 2010 - 19:26

Héhé, serait ce le premier effet Samhain?!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Uriel
a sa statue dans le parc...
avatar

Messages : 710

MessageSujet: Re: Politique et langue française   Sam 30 Oct 2010 - 19:27

Je sais pas... je me sens légèrement tendue, à la limite de sauter partout alors que j'ai pas dépasser la limite de café autorisé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 3986

MessageSujet: Re: Politique et langue française   Sam 30 Oct 2010 - 19:31

un ptit valium poulette?! Wink


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mar 6 Déc 2011 - 22:44

Salut,

ça va ?

La question la plus innocente, bien polie, la mieux partagée et la plus usitée(surtout par nos politiques quand ils te serrent la pogne mais qu'ils ont pas davantage à présenter pour te séduire).

Ca va? : Disant cela, on fait pas mieux que les chiens à toujours se renifler le cul quand ils se croisent et se découvrent.

Et Bran ?! ça va bien pour toi !?

Assurément, plutôt deux fois qu'une!

Je m'explique. Ca va?, ça veut dire par contraction et par habitude en bon et poli français :"y vas-tu bien?" ou "y es-tu bien allé?"

Où ça?

Ben, à la selle pardi!

Non, tu déconnes.

Bah non, tout simplement.

Bah alors pourquoi tu me demandes ça? Pourquoi ça t'intéresse à ce point cet aspect de moi pour que la première chose que tu trouves à me demander en me rencontrant c'est si j'ai bien été faire popo ce matin. T'es con ou quoi, scato peut être?

Que nenni. Je ne fais que reproduire en tant qu'être humain social et policé, des bons usages sans savoir ou me souvenir de leurs origines. Je te demande simplement si t'es en bonne santé.

Oh dis, ma santé ne se résume pas uniquement au bon fonctionnement de mon transit intestinal.

Va savoir. C'est l'histoire de nos rois qui nous l'apprend.

Il est connu que les plus grands pairs du royaume avaient le privilège d'assister au lever du roi. Et que la santé du roi, pour la santé d'un royaume, c'est la première chose dont il faut s'enquérir. Comme n'importe quel humain normalement constitué, la première activité d'un souverain à son lever est d'aller soulager ses boyaux. Gare alors s'il n'a pas bien fait. Une cohorte de médecins accompagnés des plus grands attendaient le pot pour y dissiquer et lire la forme du roi et donc du devenir du royaume. (vous moquez pas, j'en connais qui font la même chose avec du marc, de la lie ou d'autres choses guère plus ragoûtantes).

Bref c'était la coutume et c'était un privilège d'y assister voire d'y participer.

Le reste de la cour attendait le verdict dans le vestibule par ordre protocolaire. Et quand les grands témoins sortaient de la cérémonie du pot, tout de suite une grande effervescence se déclarait (suffit d'imaginer une grappe hystérique de journalistes à la sortie de DSK du tribunal) "Comment va-il? comment y est-il allé? y est-il allé seulement???

Bon ceci étant clarifié, il se trouve que notre plus grand monarque, le soleil absolu qui a inventé le régime du même nom souffrait chroniquement de fistules anales (âme sensible n'imaginez plus). La question, remise en question chaque matin, de savoir s'il pouvait toujours aller au popot est devenue obsessionnelle au point de devenir la question qui primait devant toutes les autres affaires du royaume: Y a-t-il été, sa royauté y a t-elle été. Cela a tellement marqué les esprits que même la révolution n'a pu mettre à bas l'expression: hé citoyen ça va. Ha ça ira, ça ira...

Bon je me demande si demain quand votre voisin ou votre collègue va vous dire "salut ça va" vous aller sourire ou grincer des dents. Ca va? Non mais dis donc, quelle question!


Dernière édition par bran2couac le Mer 7 Déc 2011 - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alya
a une chambre attitrée...
avatar

Messages : 193
Age : 32

MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mar 6 Déc 2011 - 23:45

Anecdote dont je regale a l occasion les residents du foyer où je bosse. Et qui les fait ecrouler de rire quand la grande boss passe (accompagnée de son balai dans le c...) et leur pose la fameuse question. Eux qui ont justement le transit perturbé, conséquence de la position assise forcée due au handicap, ils ont pour privilege de se gaver de gaviscon et autres produits mentholés activateurs de transit... je les plains ! C est vrai sue c est super important d avoir un bon transit.
De mon côté, je pourrais faire une parfaite reine régente... ha ha!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mer 7 Déc 2011 - 19:24

Alya.

Donc, ça va J'te poserai pas la Question, promis

Ouf, me voilà rassuré parce ça me taraudais au point que j'ai failli pas y aller pale

Comme quoi un petit mot malencontreusement bien placé (faut qu'j'arrête cette manie des oxymores ), peut produire son petit effet bienfaisant surtout dans le contexte que tu nous racontes .

Le rire ne soigne pas tout (dommage ) mais pour peu de frais il fait autant de bien que d'autres laxatifs et autres thérapies . Et sans effet secondaire .

(promis, j'arrète les oxymores les smile c'est bien mieux

A condition toutefois, de ne pas en abuser

⭐
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 3986

MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mer 7 Déc 2011 - 20:22

Mdrrrrrrr! Je sais pas ce que tu as pris au petit déjeuner Bran mais c'est efficace! Et oh, tu viens de découvrir les smileys?! Moi j'aime les oxymores pourtant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mer 7 Déc 2011 - 23:49

De l' all Bran forcément
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mar 17 Jan 2012 - 0:40

Ah voilà une rubrique qui me botte à mon tour: la langue française, une des langue les plus dures au monde. Jusque là on est d'accord. Mais...

Comment peut-on juger sur des fautes d'orthographes, FAUTE c'est bien ça le mot, un mot violent qui te condamne d'avance à la potence, comme si un accent, une lettre de moins ou un mot mal écrit étaient une faute lourde et grave lourde de sens.

Vous êtes jugé et éliminé sans autre forme de procés comme si cela reflété votre intelligence, vos compétences, votre coeur, votre vivacité d'esprit, votre imagination, votre maturité...

Condamné voilà ce que vous êtes. Condamné à des moqueries méchante, mal placé, à voir un sourire narquois sur les visages de vos camarades de classe qui vous disent "attends laisse je sais l'écrire moi" mais putain d'où tu m'arrache ma feuille pour me montrer que t'es supérieur à moi.

Condamné au souffle de désespoir de vos collègues quand ils vous lisent, vous lisez dans leur yeux que vous n'êtes pas à votre place à coté d'eux, que vous n'êtes pas digne de partager leur air, vous êtes tout juste bon à leur servir leur café, à les remercié de leur grande générosité et de les supplier de vous garder.

Condamné car éliminé d'office des concours et des grandes écoles.

Condamné à porter votre bonnet d'âne toute votre vie, classifier comme une paria démuni de confiance en soi.

Et si vous ne me croyais pas je peux vous montrer mon CV. J'ai été viré 3 fois à cause de ça, témoin à l'appui.

Langue Française, langue de bois oui!

Vous ne savez pas écrire parfaitement vous n'êtes rien même pas une merde puisque vous ne savez pas l'écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mar 17 Jan 2012 - 1:13

C'est fichtrement vrai dans la vraie vie.

Mais ici on aime bien lire ta vivacité d'esprit avec ses petites coquilles (on en fait tous, on est les parias de l'académie -sauf Harmony).
Revenir en haut Aller en bas
Sibylle
fait partie des meubles...
avatar

Messages : 3986

MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mar 17 Jan 2012 - 2:39

La vache, je pensais pas qu'on pouvait morfler autant juste à cause de l'orthographe! Pourtant dieu sait que le mien n'est pas parfait et que j'ai poussé quelques profs de lettres au désarrois voire à la dépression, mais sans non plus jamais que ça m'attire de moqueries vraiment méchantes (faut dire, y avait d'autres sujets bien plus amusant sur lesquels appuyer pour faire mal, bien plus mal que celui là, bref...). On est dans une société où sont plus rares les Mr Pivot que les fâchés de l'accord, où même les medecins à bac +10 cache une orthographe médiocre sous une écriture indéchiffrable. Et à l'ère du traitement de texte et de son correcteur qui va bien, je suis étonnée que ce petit manquement t'ai couté jusqu'à ton poste...

Fichtre va! Je te demande pardon au nom de tous ces toqués de la cédille, de tous ces hystériques du double trait rouge, de tous ces frustrés du dico. Parce que s'ils t'ont fait te sentir inférieur par la forme, dis toi bien que c'est qu'ils te sont inférieurs sur le fond...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mar 17 Jan 2012 - 11:57

Merci Bran tu a toujours la petite phrase qui me fait sourire Wink toujours pleine de jeux de mots.

Sibylle malheureusement cela est vrai. Les logiciels de correction efficace sont interdit dans quasiment toues les sociétés qui sont connectées en intranet.


Je ne suis pas seule victime autour de moi dans se cas. Ces personnes commencent tous juste à se reconstruire.

Merci Sibylle pour tes sollicitations, j'espère juste que les personnes prendrons conscience des catastrophes qu'il peuvent causer avec leurs moqueries.
Revenir en haut Aller en bas
naincompris
a sa statue dans le parc...
avatar

Messages : 559
Age : 32
Localisation : In the Alsace

MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mer 18 Jan 2012 - 14:48

Moi je voudrais te dire : ce que explique les tibétains , enfin ce que j'ai compris de ce qu'ils disent...

On a tous, toujours, nos soucis. Ils prennent toutes sortes de manifestation et à plus on évolue à plus ils sont complexent à résoudre...

Pour ce qui est de l'orthographe j'ai déjà eu aussi des moqueries à ce sujet autant de mes camarades que de la famille mais bon je les ai accepté et riait même avec eux.
Je racontait même qu'on se battait avec un ami de ma classe pour avoir la pire note... j'étais à -80 et mon collègue à -96 (par dictée) moyenne de l'année 0 jusqu'au lycée puisque au lycée on arrête les dictées [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et ce que je n'avouais pas facilement c'est que je n'arrivais pas mais à chaque fois je relisais ma dictée (comme on me conseillait) j'étais sure en rendant ma copie que je n'avais pas de faute... mais le résultat était irrévoquable 0 , 0 , 0 depuis la 6ème jusqu'à la 3ème...

Enfin et maintenant je ne sais pas trop pourquoi j'ai à peu près compris cette langue de m..... et cette orthographe de m....... mais bon... cela m'a porté beaucoup de préjudice...
Comme en philo où chaque phrase faisait un paragraphe sans virgule ( et encore je me forçais à ne pas faire un bloc complet)
ou en math ou m'a copie vallait 20/20 ou 18/20 mais que par le français j'ai eu en dessous de la moyenne...

Ca me fait penser que j'ai lu sur LdL Bran ou je ne sais plus qui , qui parlait de ceux et celles qui écrivait en 1 bloc sans ponctuation ... je n'ai rien dis mais bon... on est comme on est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


On doit apprendre quelques choses chacun, chaque jour, sinon se serait moche non ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Allez COURAGE !!!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mer 18 Jan 2012 - 20:22

Je veux bien apprendre, apprendre tout un tas de choses mais j'ai perdu trop de temps à essayer d'apprendre cette langue (cours particulier, formations, dictée, je lis deux boukin par semaine...) là j'en ais marre!

Si je me fais encore virer pour çà promis je fais un carnage Evil or Very Mad
Mer.. c'est vrai quoi je suis une bonne personne et une commerciale redoutable quand je le veux alors qu'est qu'on m'emmer.. avec çà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mer 18 Jan 2012 - 21:29

un ptit conseil : il te suffit d'écrire, encore et tout le temps, en pensant que tu seras cette fois sérieusement lue (ce qui est un privilège)mais que pour cela, on ne te pardonnera pas tes coquilles, quelle que soit la qualité de ce que tu écris, si tu prétends vouloir être entendue.
Et donc comme tu as déjà fait ce constat, il suffit de toi-même corriger tes "fautes" comme si c'était toi qui avait plaisir à te lire, sans les fautes qui font tâche et tu verras, cela viendra de toi-même. Sinon tu peux toujours choisir l'autre solution : tenter de changer le monde, ses préjugés, ses manières de fonctionner et ses règles pour sélectionner mais ça, ça demande encore plus d'efforts et de désenchantement que de corriger sa propre présentation de ce que l'on veux exprimer.
Ma pomme ne te dis que ça et si tu savais d'où revient ma pomme à ce sujet, tu te dirais, écoute sur ce coup Bran (ya 30 ans, j'étais 'analphab^te' ou tout comme, mais tous les jours j'ai fait un petit effort pour ne plus subir l'injustice du mépris).

(je t'avoue un truc. Pour écrire ces qq lignes, cela ma demandé bien 20 mn en tirant la langue comme un enfant qui s'applique. Y'a pas de miracle en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mer 18 Jan 2012 - 22:22

Ouha je savais pas tu es tellement cultivé. A mes yeux tu es un puits de culture.

C'est un merveilleux message d'espoir que tu nous transmet. I love you

Merci de t'être dévoilé ainsi ce n'est pas si facile.

A moi de te faire une confession à chaque fois que j'envoie un message sur ce site je m'arme de mon petit dico et à chaque fois je râlais contre moi ou plutôt je m'insulte carrément mais ça c'est fini.

Tu m'a redonné espoir et je vais rajouter ce petit dico à mes accessoires de mon sac de tous les jours comme ça plus d'excuse.
En plus, c'est vrai depuis que je viens sur ce site je fais moins de fautes puisque j'écris tous les jours Wink

Et pourquoi pas à près tout essayé de changer les choses quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mer 18 Jan 2012 - 22:49

Lol. Un puit sans fond vraisemblablement.
Tu sais quoi. je commençais à m'en rendre compte (qu'il y avait de moins en moins de coquilles dans tes posts, comme quoi... On fera l'effort ensemble sur ce coup là parce que moi aussi depuis que je délie ma plume sur LdL qu'est ce que j'ai fait comme progrès et c'était y'a pas si longtemps^^

Que cette note d'espoir ne nous détourne pas de notre objectif premier cependant: changer ce monde!, avec tous nos moyens à disposition (dont l'écriture) si 'dieu' le veut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mer 18 Jan 2012 - 23:12

Qu'il t'entende car lui, je suis sûre ne nous tient pas rigueur de nos petites coquilles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Mer 18 Jan 2012 - 23:34

Nan. Lui il s'intéresse qu'aux grosses coquilles et à ce qui s'y planque dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Jeu 19 Jan 2012 - 0:09

C'est ce que je voulais dire mais je ne savais pas comment le formuler. Bien dit Na! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Fabiano
a une chambre attitrée...
avatar

Messages : 271
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Politique et langue française   Jeu 19 Jan 2012 - 2:11

Un conseil avisé Bran. Tout travail mérite salaire et il est une loi universelle qui fait que tout effort fait sur soi même apporte sa récolte.

Fire, on ne victimiserait pas un ptit peu ? Wink

On peut toujours vouloir changer le monde et combattre les injustice, et c'est parfois bien nécessaire.

Mais il faut bien se rendre compte que le CV et la lettre, c'est tout ce que l'employeur voit de toi. C'est de ton image qu'il s'agit. Envoyer une lettre avec des fautes d'orthographe ce n'est pas tant admettre qu'on a pas une orthographe parfaite. Cela veut surtout dire qu'on a peu être pas pris la peine de se relire (c'est un minimum). Qu'on ne connait pas ses limites (on croit bien écrire) ou bien que les connaissant on a rien fait pour y pallier (passer le texte au vérificateur orthographique - se faire aider, le faire relire par un ami).

Bien à toi,


I.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Politique et langue française   Jeu 19 Jan 2012 - 12:05

Oui c'est pas faux je victimise un peu.
Ah qu'est ce que tu veux on ne peux pas effacer des années et des années où pour attirer l'attention je jouais la victime auprès de mes parents.


Pour la lettre de motivation aucune faute d'orthographe je l'ai fait vérifiée plusieurs fois et à chaque fois que j'ai un doute je demande ou je vérifie avec ami dico ou le correcteur. Ni vu ni connu et comme je sais super bien me vendre (je me la pète pas c'est un réflexe automatique chez moi) les patrons m'embauche facilement.

Mais voilà au bout d'un mois ou deux malgré que mon orthographe s'améliore c'est hop, hop, hop, à la porte.

Pour précision je travaillais dans le milieu des assurances.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Politique et langue française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Politique et langue française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue française, belle et compliquée comme une femme...
» La langue française et les mots migrateurs
» 2 juillet 2012, 20h : forum international de la langue française à suivre en direct
» Discours sur l'universalité de la langue française
» Les valeurs véhiculées à travers les œuvres intégrales de langue française enseignées dans la 1ère année du cycle qualifiant au Maroc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Larme de Lune~ :: Médiathèque :: La Cour des Badinages :: Le défouloir-
Sauter vers: